La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Cuisine

    Barbecue du dimanche au restaurant Le Brédas

  • Santé

    Sida : Et si on légalisait les autotests de qualité ?

  • Actualités

    Paroles d’intérieur... un écho aux évènements de février 2009-vécu de l’intérieur

  • Actualités

    Journée Mondiale de l’Eau - 22 mars

  • Conseils et infos TPE

    Les imprimantes virtuelles

  • Créateurs de richesses

    73% de réussite en licence pro à l’Institut de la Fonction Commerciale

  • Santé

    La Spiruline Phyco +

  • Actualités

    La Martinique en vigilance ROUGE

  • Actualités

    Fête de la Danse 2012

  • Cuisine

    Chandeleur : les baluchons de crêpes à la mangue de Blomma

  • Kréyol

    Titim du mercredi : à vous de jouer !

  • Annuaire

    TAM LOISIRS

Evenements culturels


  • 3-01-2014

    A l’affiche au Théâtre Aimé Césaire : Sainte Jeanne des abattoirs


    Le Chicago des années 20 : en crise, en musique, et en noir et blanc. Irène Favier de la Compagnie Les Ehontées met B. Brecht en scène . Sainte Jeanne des abattoirs

    La crise est-elle seulement économique ? Celle qui secoue les abattoirs de Chicago suggère que non : La Grande Dépression traverse les êtres de part en part. Loin de les réduire au seul rang de bêtes ou de jouets d’un destin qui les dépasse, elle accroît au contraire leur désir de morale. Mais moralise-t-on le capitalisme ?

    En traitant la pièce de Brecht dans un registre burlesque évident, Irène Favier fait naître le rire mais n’exclut pas la noirceur omniprésente.

    La tyrannie économique, l’exploitation des ouvriers, autant de thèmes chers à l’auteur, revisité dans une mise en scène riche et inventive qui donne à ce texte une nouvelle dimension.

    Sainte-Jeanne des abattoirs de la compagnie les Ehontées Les 16, 17 et 18 janvier 2014 à 19h30.

    - Renseignements : 0596 59 43 29

    Théâtre Aimé Césaire

    Mots clés : Actualité


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online