La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Développement durable


  • 14-04-2011

    Au secours, ma pile coule !

    Tiens ! La télécommande ne fonctionne plus ! Ce sont sûrement les piles ! Hop, je les remplace, c’est bon, tout est ok. Mais j’en fais quoi des vieilles ? A la poubelle ? Non, il parait que ce n’est pas écolo. Bon, je les mets dans le tiroir spécial « vieilles choses à trier un jour ». Catastrophe ! Dans cet amas de choses indéfinissables se trouve une trèèèès vieille pile qui a coulé. J’en fais quoi ? Je la prends directement ou je mets des gants ?



    Mais au fait, ya quoi dans une pile ?

    Une pile est constituée de deux électrodes : l’anode et la cathode. Elles baignent dans une solution plus ou moins liquide appelée électrolyte.

    • L’anode est constituée de matériaux choisis pour leur aptitude à libérer des électrons. Ce sont généralement des métaux (plomb, fer, zinc, cadmium, calcium, aluminium, magnésium, lithium) ou de l’hydrogène.
    • La cathode est constituée de matériaux capables de fixer des électrons. On utilise du soufre, des halogènes ou des oxydes métalliques.
    • L’électrolyte se compose le plus souvent d’un sel dissout dans un solvant stable vis-à-vis des électrodes. Le mercure, jugé très toxique pour la santé et l’environnement, a été supprimé de la fabrication, sauf dans certaines piles-boutons destinées à des utilisations spécifiques


    Quel est le danger ?

    - pour moi : si je touche une pile oxydée ou qui a coulé, je ne risque rien si je me lave bien les mains après. Le véritable danger viendrait plutôt de l’ingestion du liquide car il contient des métaux lourds. Alors attention à les tenir hors de portée des enfants.

    - pour l’environnement : Après usage, lorsque les piles sont jetées n’importe où, les boîtiers s’altèrent par oxydation et des métaux lourds s’en échappent et se mêlent aux eaux usées, pénètrent le sol puis les nappes phréatiques. Ainsi 95% du mercure des lixiviats (liquide résiduel qui provient de la percolation de l’eau à travers un matériau) des décharges de déchets ménagers proviennent des piles.

    Incinérées, ce sont leurs composants toxiques qui se dégagent dans les fumées ou restent dans les cendres. Ces composants toxiques, très persistants dans le temps, pénètrent plus ou moins rapidement et directement les chaînes alimentaires, exposant l’homme à une intoxication lente mais certaine.


    Et j’en fais quoi après ?

    Je les apporte dans des points de collecte ! On les trouve généralement dans les supermarchés. Les piles seront traitées en métropole et certains matériaux pourront être recyclés.

    En Martinique, c’est l’association Entreprises-Environnement qui assure la collecte pour la SCRELEC, l’éco-organisme chargé des piles au niveau national. Pour savoir où je peux déposer mes piles usagées, je me rends sur le site d’Entreprises-Environnement où une carte de la Martinique indique les commerces dotés d’une borne, selon la ville.


    Quelle alternative aux piles ?

    • les piles rechargeables : économique et durables, elles permettent de réduire considérablement le nombre de piles et donc de déchets ;
    • Les accumulateurs Ni-Mh / Ni-Cd
    • Les chargeurs
    • Les chargeurs solaires



    N’attendez plus pour œuvrer pour la planète et pour vous !



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online