La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Actualités


  • 25-03-2010

    CONSEIL REGIONAL. Ce sera sans Marie-Jeanne

    RFO.FR -24.03.10 -Deux jours après sa défaite aux régionales, Alfred-Marie Jeanne président sortant de la région, annonce son départ.

    Avec 12 sièges sur 41 attribués à la liste qu’il a conduit pour ces régionales, Alfred Marie-Jeanne jette l’éponge. Le président sortant de la région Martinique a annoncé dans une lettre ouverte qu’il ne siègera pas à la région. C’est son fidèle lieutenant, Daniel Marie-Sainte qui aura à charge de conduire le groupe des « patriotes Martiniquais et Sympathisants » au sein de la collectivité.

    Un retrait pour mieux revenir

    Le leader du MIM se donne deux ans. Deux années qui serviront à continuer « la lutte, ici et ailleurs » précise t-il dans sa lettre ouverte. En tant que député, Alfred Marie-Jeanne va défendre bec et ongle ses idées concernant la collectivité unique. Des discussions à ce propos seront engagées dès le mois de mai avec notamment les présidents des collectivités, les parlementaires, et le gouvernement. A la différence de Serge Letchimy qui demande du temps pour la mise en place de la collectivité unique, Alfred Marie-Jeanne lui réclame la mise en place de cette collectivité dans deux ans. Les échanges risquent d’être musclés au ministère de l’Outremer. Un consensus doit cependant être trouvé pour l’élaboration d’un projet de loi ordinaire d’ici la fin de cette année.

    L’ultime combat

    L’homme qui avait annoncé « mwen péké kontinyé chayé dlo en panniè tout la vi mwen ba pèsonn » (je ne vais pas continuer à travailler pour rien, ndlr.) lors de la consultation populaire en janvier, a jeté un pavé dans la marre, laissant le champ libre à toute sorte d’interprétation. A 74 ans, celui qui a toujours défendu l’indépendance de la Martinique, espère obtenir plus de responsabilité pour le « peuple Martiniquais ». Une responsabilité accrue qui passe par la collectivité unique, résultat de la fusion entre le conseil général et le conseil régional. Cette nouvelle assemblée pourra légiférer dans certains domaines durant toute la durée des mandats des élus.

    Par Karine Sigaud-Zabulon

    Alfred Marie-Jeanne © DR



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online