La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Actualités


  • 6-01-2010

    CONSULTATION. Téléspectateurs privés de débats et campagne encadrée

    RFO Martinique-La campagne officielle est lancée. Les partisans de chaque camp ont jusqu’à samedi minuit pour convaincre les 297 500 électeurs appelés à voter ce dimanche.

    Lundi, premier jour de campagne officielle, et premières affiches placardées sur les panneaux réservés à cette consultation populaire. Les électeurs devront se prononcer pour ou contre un basculement dans l’article 74. Cette évolution doit permettre aux élus locaux d’avoir plus de pouvoirs. Pour ce scrutin déterminant, des membres du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, ont fait le déplacement.

    Dernière ligne droite sans débats contradictoires Pour cette semaine décisive, radio et télé Martinique diffuseront des entretiens des leaders de mouvements et de partis politique. Le minimum syndical en cette période apparemment sensible. Pourtant sur les deux médias, des débats contradictoires étaient programmés.

    En télé par exemple, 4 débats de 20 minutes devaient être diffusés en direct sur le petit écran. De belles affiches étaient au programme avec pour ce lundi, le leader du Mouvement Indépendantiste Martiniquais (MIM) Alfred Marie Jeanne, face au leader du Parti Progressiste Martiniquais (PPM, parti fondé par Aimé Césaire), Serge Letchimy.

    Les deux hommes devaient débattre de l’autonomie. Un thème qui fait polémique en cette période de campagne électorale. Les autres jours, les chefs de file devaient participer à des face à face sur des thèmes aussi variés que la préférence locale, ou le développement économique. Mais à quelques jours du premier rendez-vous, les débats contradictoires se sont transformés en entretiens individuels. Un cas de figure que le rédacteur en chef a dû expliquer à ses téléspectateurs.(Voir vidéo).

    Le 10 janvier, 297 500 électeurs sont attendus dans les bureaux de vote de Martinique, pour répondre oui ou non à cette question : « Approuvez-vous la transformation de la Martinique en une collectivité d’Outre-mer régie par l’article 74 de la Constitution, dotée d’une organisation particulière tenant compte de ses intérêts propres au sein de la République ? »



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online