La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Evenements culturels


  • 16-07-2015

    « Civilisation & rythmes des Mornes » : Concert Hommage à Max Cilla avec MARCÉ en invité spécial !


    Ce dimanche 19 juillet, 17h au Domaine de Fonds Saint-Jacques. Surnommé "le père de la flûte des mornes", l’artiste-flûtiste Max Cilla proposera le dimanche 19 juillet au Domaine de Fonds Saint-Jacques, un concept musical inédit entouré de ses musiciens. Un concert dans lequel il mettra en exergue toute la richesse de l’oralité des mornes et cette relation toute particulière qu’il entretient avec la nature.
    Ce sera l’occasion pour Max Cilla de partager avec le public le fruit de ses nombreuses expériences artistiques, humaines & spirituelles. Un concert-événement autour d’un artiste majeur du patrimoine musical martiniquais à ne pas manquer !

    Avec :
    - Marcé : chant & percussions
    - Michel Cilla : tambou-di-bass, guiro, chant
    - Sissi Percussions : tambou-bèlè, congas, chant
    - Christian Eugenia : congas
    - Alfred Varasse : ti-bwa & timbales
    - Patrick Féré : guitare basse
    - Max Cilla : flûtes, guiro & chant
    Et de nombreux amis flûtistes & autres musiciens invités...

    EN OUVERTURE : le groupe de souffleurs de conques de lambi Watabwi

    Max Cilla

    L’histoire en marche d’un artiste fidèle à sa ligne de vie... Né en Martinique, Max Cilla, est attiré très tôt par « la toutoun’bambou » dont jouent les anciens de son entourage et qui sous son égide, deviendra « la Flûte des Mornes ». Adolescent il fait partie d’un petit orchestre dans son village de Ducos. Lui et ses amis sont fascinés par la musique cubaine. À la flûte à bec, Max essaye d’imiter les grands flûtistes cubains... dont il ne comprendra le jeu que bien des années plus tard. À cette époque il ne se destine pas à la musique. Il rêve et vit sans encore le savoir les prémisses d’une vocation.
    Dans les années 70 en Martinique, il transmet une connaissance approfondie de la flûte à Eugène Mona, la plus grande figure populaire de la scène musicale martiniquaise, qui en a souvent témoigné dans les médias. Dans les années 80/90 il compose de nombreuses pièces musicales et crée son propre orchestre « La Flûte des Mornes ». En 2008 : Christian Forêt & Alain Agat réalisent le court-métrage « Conversation à une voix avec Max Cilla » diffusé sur les chaînes de télévision et dans les festivals cinématographiques. Jusqu’à aujourd’hui, il se produit dans différents lieux et participe à différents événements aux Antilles & dans le monde.

    La flûte des mornes

    Max Cilla commence ses premiers essais de fabrication de « toutoun’ bambou » (tube sonore de bambou) flûte traditionnelle de la Martinique profonde. Par ses efforts pour restaurer cet instrument des campagnes, il lui offre au fi l du temps, une légitimité et une juste place au sein de l’organologie en lui attribuant dès 1970 le nom de « Flûte des Mornes ». Ses recherches lui ont permis de mettre au point une méthode de fabrication précise de cette flûte dans toutes les tonalités et de créer une tablature proposant un champ de possibilités techniques plus vaste. Parallèlement à ses recherches sur la flûte, il a composé et compose toujours des pièces à caractère traditionnel & d’autres de musiques savantes. Il est le créateur d’un véritable patrimoine & l’innovateur d’une musique classique martiniquaise inspirée de sa relation à la nature et de tous les aspects de l’oralité rurale de son île. Sa musique, qu’elle soit de nature contemplative, lyrique ou rythmée, dansante & virevoltante, nous transporte dans des états d’allégresse, de joie profonde et de bien être ; un sentiment de plénitude & d’énergie renouvelée. Elle est l’expression de la valeur universelle sublime & sacrée de la Vie.

    Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre culturel de Rencontre
    - 194 Rue du Pavé - Quartier Saint-Jacques 97230 Sainte-Marie
    - Téléphone : 0596 69 10 12 www.domainedefondsaintjacques.com

    Mots clés : Musique


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online