La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Actualités


  • 8-03-2010

    Depuis samedi, la terre tourne moins vite

    Le Parisien- 04.03.2010 Le tremblement de terre, samedi dernier au Chili, a été si puissant qu’il a modifié l’axe de la rotation de notre planète. Le jour est désormais plus court, affirme la Nasa.

    Le changement serait imperceptible mais réel. D’après la Nasa, depuis samedi, la Terre tourne moins vite sur elle-même, et les jours sont plus courts. Ne vous inquiétez pas pour votre nuit de sommeil, la réduction n’est que de… 1,26 millionième de seconde.

    La faute au puissant tremblement de terre du 27 février au Chili, l’un des plus forts de l’histoire puisque pointé à 8,8 sur l’échelle des séismes. D’après la Nasa, l’événement a tellement secoué la Terre qu’elle a dévié de son axe de 8 cm. Conséquence, le jour dure moins longtemps, une réduction qui serait définitive.

    Ce n’est pas la première fois

    Le phénomène n’étonne pas l’astrophysicien Alfred Vidal-Madjar. « C’est une loi de la physique, explique-t-il. Chaque fois qu’un corps change de forme, sa vitesse de rotation se modifie. C’est un peu comme un patineur qui tourne sur lui-même : il va plus ou moins vite selon qu’il tend ou pas les bras. La Terre ne fait pas exception à la règle. »

    Notre planète n’en est d’ailleurs pas à son premier changement de vitesse. « Elle a plusieurs fois accéléré ou ralenti au cours de l’histoire, au gré d’événements comme des séismes, poursuit Alfred Vidal-Majdar. Il ne faut pas non plus oublier qu’elle subit continuellement l’effet des marées qui contribuent aussi à son ralentissement. »

    Sauf que les chiffres fournis par la Nasa ne peuvent être confirmés, affirme Christian Bizouard, astronome au service rotation de la Terre à l’Observatoire de Paris. « Un axe dévié de 8 cm, 1,26 millionième de seconde de jour en moins, ce sont des estimations, établies à partir de modèles théoriques, explique-t-il.

    L’effet est si petit qu’il faudrait de très longues observations pour être sûr. » « Le pôle de rotation bouge en permanence, de 2 mm jusqu’à 15 cm par jour, car la planète subit tout le temps des mouvements de masse, en profondeur, mais aussi dans l’atmosphère », poursuit-il.

    L’astronome ne nie cependant pas l’impact brutal que peuvent avoir des séismes sur la rotation de la Terre.

    « Lors du plus violent tremblement de terre (NDLR : en 1960 au Chili : 9,5 sur l’échelle de Richter), on estime que la planète a dû bouger sur son axe de 60 cm à 1 m ! »

    MICHEL VALENTIN



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online