La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Santé


  • 1er-03-2012

    Des agrumes pour prévenir les congestions cérébrales

    Les agrumes ne seraient pas qu’un allié minceur pour les personnes en surpoids : qu’ils soient entiers ou sous forme de jus, ces fruits aideraient à prévenir les attaques cérébrales grâce à certains antioxydants qu’ils contiennent.

    Les agrumes, une source précieuse d’antioxydants

    Une équipe de chercheurs affirme que consommer des oranges et des pamplemousses régulièrement réduirait de façon significative les risques de congestions cérébrales. Les agrumes ne seraient pas qu’un allié minceur pour les personnes en surpoids : qu’ils soient entiers ou sous forme de jus, ces fruits aideraient à prévenir les attaques cérébrales grâce à certains antioxydants qu’ils contiennent. Si de nombreux scientifiques s’étaient déjà intéressé aux fruits et légumes, c’est la première fois qu’une étude analyse avec précision les propriétés des agrumes quant aux congestions cérébrales. Chaque année en France, 130 000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébral. Troisième cause de mortalité en France, les AVC sont responsables de deux fois plus de décès que les accidents de la route.

    Des résultats probants

    Après avoir analysé les données de 69 622 femmes, il est apparu aux chercheurs de la Norwich Medical School en East Anglia que les participantes ayant consommé d’importantes quantités de flavanone (autour de 40mg par jour) avaient 19% moins de chances que les autres d’être victimes d’un accident cardio-vasculaire ischémique (dû à un caillot de sang). Un jus de fruit pasteurisé contient en général entre 20 et 50mg de flavanone, selon la manière dont il a été traité et stocké. Les chercheurs recommandent cependant de consommer des fruits entiers plutôt que des jus, en raison du sucre que ces derniers contiennent.

    Ne pas snober les autres fruits

    « Les flavonoïdes protègent contre les AVC à travers divers mécanismes, notamment une amélioration de la fonction circulatoire et un effet anti-inflammatoire », explique Aedin Cassidy, professeur de nutrition. « Nous savons tous que consommer des fruits et légumes en grande quantité est bon pour la santé », commente pour sa part Dr Sharlin Ahmed, chercheur à la Stroke Association. « Cette étude indique que les agrumes sont particulièrement efficaces dans la prévention des AVC. Mais il ne faut pas pour autant négliger les autres fruits : tous sont importants et occupent une place bien précise dans notre base nutritionnelle. »

    À propos de l’auteur :

    Caroline Buet, rédactrice sur 121doc.

    Fourni par ArticlesEnLigne : Articles gratuits et Communiqués de presse gratuits

    Mots clés : Santé, Nutrition


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online