La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Santé


  • 19-06-2014

    Et si on faisait la sieste ?


    Qui a dit que la sieste n’était que pour les enfants ? Ne serait-elle pas plutôt un atout pour notre bien-être et notre sommeil ?

    Terrelocale mène l’enquête sur la petite pause du milieu de journée !


    D’ou vient le mot "sieste" ?

    Ce mot vient du latin sixta qui signifie "sixième heure du jour" et qui correspond à l’heure du midi chez les Romains. C’est le repos, accompagné ou non de sommeil, qui suit le repas de midi.


    Le coup de barre de l’après-midi

    C’est scientifiquement prouvé, nous sommes génétiquement programmés pour avoir une tendance à l’endormissement vers 14h-15h. Un repas trop riche, de l’exercice ou une forte chaleur accentuent ce fameux "coup de barre". Ce n’est donc pas spécifiquement la digestion qui justifie cette fatigue car on l’observe également chez des individus qui sautent le déjeuner.


    Les bienfaits de la sieste

    Nombreux sont les bienfaits de la sieste et il serait bon qu’elle soit davantage intégrée à notre mode de vie, professionnel ou non.

    S’accorder une sieste quotidienne réduit le stress, améliore la mémoire et la concentration, libère la créativité et rééquilibre le fonctionnement nerveux, la perception, le raisonnement logique, en améliorant notre humeur. La sieste a aussi des vertus thérapeutiques sur le cœur, la pression sanguine, le niveau de stress et même l’excès de poids.
    À noter : pratiquée quotidiennement cette dernière peut faire gagner 1 à 2 heures de sommeil par jour.

    Au niveau professionnel : La sieste permet de restaurer la qualité de l’attention, la qualité du travail et de réduire les erreurs et ces effets sont sensibles pendant plusieurs heures. Certaines entreprises ont commencé à comprendre les avantages de la sieste et installé des pièces pour dormir sur le lieu de travail.


    Quelle durée pour une "vraie" sieste ?

    Elle devrait durer entre 10 et 20 minutes idéalement, entre 13 heures et 16 heures. Elle redonne de la vivacité intellectuelle et de l’énergie. Un sommeil plus long développe « l’inertie du sommeil » et crée une somnolence post-éveil. Lorsque l’on se réveille dans les vapes, cela signifie que l’on était entré en sommeil profond. Cette sieste « royale » serait donc à bannir, sauf pour récupérer d’une nuit blanche, d’un décalage horaire ou de toute autre dette de sommeil.


    Comment la pratiquer

    Il faut avant tout se sentir à l’aise. Si vous ne pouvez pas vous allonger, vous pouvez rester assis le dos droit, si possible adossé, la tête appuyée en arrière ou au contraire penchée en avant. L’idéal est de décroiser les bras et les jambes, de fermer les yeux, de ralentir progressivement sa respiration, en même temps que le rythme de ses pensées, et de décontracter tous les muscles du corps.


    Alors, prêts pour une petite sieste ?

    Mots clés : Santé


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online