La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Santé


  • 4-02-2010

    Êtes-vous Locavore ?

    Créé en 2005 aux Etats-Unis, ce nouveau mode de consommation vise principalement à consommer local.

    "Consommer local" voilà un terme qui revient sans cesse à l’oreille et pourtant, cela fait des années que nos producteurs tentent de nous convaincre de privilégier la production locale.

    On use et abuse des importations d’où une forme de rébellion d’une petite communauté de personnes que l’on appelle : LES LOCAVORES (ceux qui mangent local)

    Mais en quoi cela consiste ?

    En fait le principe est simple. Si vous acceptez ce mode de consommation vous devrez consommer uniquement des produits présents à moins de 160km de vote habitation (en Martinique je pense que ça devrait être possible !). L’intérêt est d’économiser le transport de denrées venues de l’autre bout du monde et la consommation d’énergie qui va avec. Mais bien sûr ce ne sera pas toujours évident car il y a des produits que vous ne trouverez pas, alors vous avez droit à cinq aliments qui ne sont pas produits dans le périmètre choisi.

    Stupide ou prise de conscience ?

    Il est vrai que l’on peut s’interroger sur la nécessité d’en arriver jusque là. Manger ne doit pas devenir une contrainte mais rester un plaisir. La nourriture doit rester une sorte de voyage culinaire à travers toutes les cultures du Monde. Mais en même temps, comment ne pas se recentrer sur les produits locaux lorsque l’on entend que l’on nous vends des produits hors saisons toute l’année.

    Nous sommes arrivés à un stade ou toute population réclame plus de transparence dans la qualité des produits cultivés et vendus sur nos étales. Il serait absurde de croire que nous pourrons nous passer des importations. Alors ne faudrait-il pas simplement apprendre à manger sainement sans abuser et uniquement les fruits et légumes de saison ?

    A vous de me dire...



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online