La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Santé

    Êtes-vous Locavore ?

  • Culture

    La groseille pays

  • Evenements culturels

    Soirée littéraire autour de « Liwa Lajan » et « La mésaventure d’Adiraban le marchand » de Daniel BOUKMAN

  • Kréyol

    Ti- Prens lan- Le Petit Prince en langue créole

  • Actualités

    Woulo bravo ba Méïna PETRIS !

  • Actualités

    Rando Tour 2012 - à la découverte des sentiers de l’île

  • Cuisine

    Punch au coco de Prisca

  • Actualités

    Soirée Comète : lecture du ciel&randonnée nocture

  • Santé

    Caraïbes Nutrition : La Marque Oemine, votre santé au naturel

  • Créateurs de richesses

    Poseur de pierres, plus qu’un métier, UN TALENT.

  • Actualités

    Festival de Fort-de-France 2010 : Lizt Alfonso Dance Cuba

  • Actualités

    26ème édition du Semi-Marathon de Fort-de-France

Santé


  • 7-08-2015

    Êtes-vous insomniaque ?


    L’insomnie chronique touche près de 20 % de la population française et fait de la France l’un des plus gros consommateurs d’hypnotiques et de tranquillisants ce qui nous place en tête des consommateurs dans les pays développés.

    Si l’on peut tous passer une mauvaise nuit suite à un repas trop copieux avant d’aller au lit ou une réunion importante le lendemain, on ne parle d’insomnie qu’au moment ou le sommeil est perturbé durant plusieurs mois et que vous avez l’impression de ne jamais vous sentir reposé après une nuit de sommeil.

    Qu’elles sont les causes et comment peut-on y remédier, c’est ce que nous allons découvrir.


    Qu’est-ce que l’insomnie ?

    L’insomnie se définit par la plainte d’un mauvais sommeil qui peut se traduire :
    - par des difficultés d’endormissement,
    - des éveils dans la nuit,
    - et/ou un réveil trop précoce le matin,
    - la sensation d’un sommeil non reposant et non récupérateur.

    On parle d’insomnie chronique lorsqu’elle survient plus de 3 fois par semaine et depuis plus de 3 mois. Son retentissement sur la forme du lendemain a des conséquences néfastes.

    Répétée nuit après nuit, elle fragilise la résistance de la personne vis-à-vis du stress et des agressions de la vie de tous les jours.


    Quels sont les causes des insomnies ?

    Les causes de l’insomnie sont nombreuses. Des problèmes d’hygiène de vie peuvent être à l’origine de ces difficultés à s’endormir. Ainsi, la consommation abusive d’excitants (café, thé, alcool, tabac) ou le fait de manger trop ou pas assez le soir peuvent être responsables des difficultés à trouver le sommeil.

    Le manque d’activité physique ou au contraire une activité physique trop intense peuvent également être en cause.

    L’insomnie peut aussi être associée à certaines maladies organiques (asthme, ulcère...) ou à la prise de médicaments excitants (cortisone, bêta bloquants...) qui perturbent le sommeil.

    Il ne faut pas oublier des causes tout simplement liées à l’environnement : chambre bruyante ou trop lumineuse, sommier ou matelas de mauvaise qualité…

    Mais surtout dans un grand nombre de cas, l’insomnie est en fait liée à des causes psychologiques. Elle est souvent liée à un épisode traumatisant (opération chirurgicale, accouchement…) qui, bien que passé, a laissé une angoisse de la nuit blanche. Dès que la personne se couche, les systèmes d’éveil sont activés, empêchant l’endormissement. Les problèmes de dépression sous-jacente ainsi que l’anxiété et le stress sont également des causes majeures d’insomnie.


    Comment y remédier ?

    L’insomnie est un bon exemple de maladie sur lesquelles nos choix peuvent jouer.

    Pour y remédier, vous pouvez dans un premier temps en parler à votre médecin. En prenant le temps de lui expliquer vos symptômes, votre médecin fera le point avec vous, recherchera une cause.

    Mais en y regardant de plus près, souffrir d’insomnie peut s’avérer être une occasion de faire un bilan de notre mode de vie.

    Comme nous le disions précédemment, parmi les causes identifiées d’insomnies, la plupart sont liées à notre hygiène de vie et notre état psychologique.

    Avant de suivre un traitement, il peut donc être utile de se poser la question de savoir si certaines de nos habitudes ne sont pas à l’origine de nos troubles du sommeil, telles que :

    • s’endormir à des heures différentes chaque jour ; • faire des siestes trop longues ; • un environnement hostile : pollution sonores ou trop de lumière ; • travailler le soir ou de nuit ; • passer trop de temps éveillé au lit ou de temps devant la télévision avant de s’endormir ; • la prise de certains médicaments et notamment certains hypnotiques ! • l’abus d’alcool, de tabac, de caféine ou de théine ; • l’utilisation d’un ordinateur ou d’un Smartphone au lit ; • le manque d’exercice physique. Sur ce sujet, une étude de l’Université Stanford (Californie) a montré que des adultes de 50 ans à 76 ans souffrant d’insomnie modérée pouvaient améliorer la qualité de leur sommeil en pratiquant régulièrement des exercices d’intensité moyenne. Les sujets actifs s’endormaient deux fois plus vite que les sujets sédentaires et dormaient une heure de plus par nuit. • Se nourrir à des heures régulières et prendre le soir un repas léger, peu épicé. Un dîner trop riche ou tardif fragmentera le sommeil.

    Le défi est de parvenir à remettre de l’ordre dans sa vie quotidienne sans trop se culpabiliser, ce qui serait contreproductif. C’est là que votre médecin ou thérapeute doit pouvoir vous aider.

    Enfin, il existe des solutions naturelles telles que :

    - l’acupuncture
    - l’homéopathie, préconisée dans le traitement des états anxieux et des troubles du sommeil, cette médecine tient compte à la fois des symptômes et des réactions de chacun.
    - Les compléments alimentaires : les oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de votre cerveau et de votre système nerveux. Si vous en manquez, le premier à en pâtir sera votre sommeil.
    - les plantes du sommeil : tilleul, camomille, aubépine...



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online