La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Créateurs de richesses

    Les producteurs et consommateurs se solidarisent

  • Actualités

    Les Entretiens de l’Excellence – Martinique 2011

  • Créateurs de richesses

    Vente en ligne des richesses de Martinique

  • Actualités

    1ère conférence sur le tourisme sportif caribéen les 23 et 24 janvier 2014

  • Actualités

    Exposition Vente Daniel DUCLOS

  • Actualités

    Tourisme vert : balade au cap 21, un parc de loisirs

  • Actualités

    « Dé twa nouvel » sur l’affaire OJAM

  • Cuisine

    Blanc-manger au coco

  • Actualités

    Ghislaine JOACHIM-ARNAUD de nouveau condamnée

  • Actualités

    Soirée Littéraire avec Serge BILE à Trinité

  • Actualités

    Adieu l’artiste !

  • Culture

    Conférence de Céline Flory : « De l’esclavage à la liberté forcée. Les « immigrants » africains au sein de la société martiniquaise, 1857-1889 »

Développement durable


  • 4-11-2010

    Excellent éco-bilan pour les ampoules basse consommation

    Alors qu’elles prennent peu à peu la place des ampoules à filaments dans les rayons des magasins européens, les lampes basse consommation se voient attribuer un excellent éco-blian par des chercheurs du Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (EMPA).

    Les chercheurs ont dressé le bilan écologique de plusieurs moyens d’éclairage, se basant aussi bien sur leur consommation énergétique que sur leur fabrication et leur élimination. Dès le 1er septembre 2012, plus aucune ampoule à incandescence ne sera disponible sur le marché de l’Union européenne. Mais les ampoules basse consommation ou fluocompactes censées les remplacer suscitent un réel débat, en raison de leur teneur en mercure.

    Afin de déterminer quel moyen d’éclairage est le plus écologique, les chercheurs de l’EMPA ont évalué quatre d’entre eux : les ampoules à incandescence, les ampoules halogènes, les tubes fluorescents et les lampes fluocompactes. Toutes les étapes du cycle de vie de ces lampes ont été étudiées, et c’est sans appel que les basse consommation prennent la tête du classement.

    Si la part de la charge environnementale engendrée par ces sources d’éclairage est dans tous les cas minime, comme leur élimination, les ampoules fluocompactes sont recyclées et non incinérées avec les ordures ménagères. Elles réduisent ainsi de 15% leur charge environnementale.

    Concernant le mercure que contiennent ces lampes, la quantité qui est libérée, même lorsqu’elles ne sont pas correctement recyclées, demeure insignifiante. Comme le souligne le rapport de l’EMPA, la plus grande partie du mercure émis dans l’environnement est engendrée par les centrales thermiques fonctionnant avec des combustibles fossiles.

    Le genre de courant fait alors la différence. Une ampoule à incandescence utilisant du courant produit par des centrales hydroélectriques pollue moins qu’une ampoule fluocompacte fonctionnant avec le mix de courant européen.

    Lire la suite sur Maxisciences



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online