La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Culture

    Étude de roman : La lézarde, d’Édouard Glissant

  • Actualités

    Spectacle de danse : Women Part two : you might think I’m crazy but I’m serious

  • Evenements culturels

    BANANE EN FÊTE !

  • Nutrition

    Atelier nutrition O’CEAM - encore quelques places !

  • Nutrition

    Atelier nutrition du 27 avril : préservez votre santé

  • Annuaire

    MAYE BOUTIQUE

  • Culture

    Bèlè Bô lari à Sainte-Marie

  • Découvrir

    Ces petits cadeaux de Martinique qui raviront petits et grands

  • Ecologie

    Dare to go zero, la téléréalité écolo

  • Annuaire

    HSE CARAÏBES/Olivier RUBY

  • Développement durable

    La semaine du développement durable se poursuit juqu’au 7 avril

  • Kréyol

    "MI YO", 1er livre de lecture/écriture créole pour les élèves du primaire

Actualités


  • 16-09-2010

    Exposition « Du matricule au nom patronymique »

    Dans le cadre des « Journées du patrimoine », une exposition (proposée par la ville de Sainte Anne) sera visible à la Bibliothèque Schoelcher :

    « Du matricule au nom patronymique »

    > Les objectifs :

    Faire connaître une partie fort peu connue de l’histoire de l’esclavage aux Antilles françaises : la nomination des anciens esclaves à l’abolition de 1848.

    Permettre aux Martiniquais de trouver le prénom et le matricule de leur aïeul esclave qui le premier porta le nom patronymique de la famille.

    Valoriser leurs aïeux esclaves par une exposition de leurs noms et une vulgarisation de leur histoire à travers une exposition itinérante.

    Exposition visible du 17 septembre au 1er octobre 2010.

    Mots clés : Actualité


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online