La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Evenements culturels


  • 8-01-2015

    Exposition "Frontières" à la salle André Arsenec de l’Atrium, du 15 janvier au 16 Février 2015


    « En regardant autour de soi, milles miroirs déversent sur nous des visages identiques aux nôtres. Ici ou ailleurs, nous cherchons les autres "nous-même", ils nous offrent toute notre humanité. »

    Mickael Caruge est un Plasticien diplômé de l’IRAV de Martinique & ESAC de Tarbes. Spécialisé dans un travail plastique qui concerne le portrait, il exprime par ses compositions sa réalité sociale. Par l’acte de peindre il décrypte la société et en crée une œuvre profonde et humaine, il en résulte "des représentations codifiées constituées de corps parés d’objets d’apparats acteurs du jeu social".

    Pour cette nouvelle année, Mickael Caruge nous invite à partager une nouvelle expérience de l’imaginaire et ce par une série neuve de portraits élaborés ces deux dernières années : "FRONTIERES"

    Une exposition qui aborde le thème de la "singularité", et qui questionne l’imprégnation du corps par la culture. Il s’agit d’une série de portraits qui mettent à l’épreuve la notion de frontière. Confronté aux problématiques noires dans la caraïbe face au monde et donc, celles du noir face au monde, il se pose la question aujourd’hui de la nécessité d’un lien avec le monde

    Plastiquement, il s’agit de la rencontre picturale, entre des portraits d’individus appartenant à différents lieux et des éléments graphiques et architecturaux détournés. Ils sont propres aux lieux d’origine de chaque individu peint. Ils s’enchevêtrent et ne tiennent pas compte des limites du corps, ils le chevauchent, le camouflent, le cernent de toute part. Le corps devient un objet social malléable.
    « Les sujets peints sont des personnes issus de la diaspora, ceux avec qui j’ai des contacts grâce à divers moyens plus ou moins virtuels de communication, ou que j’ai rencontré et qui vivent dans les îles de la Caraïbe, mais aussi, aux Etats-unis, en Europe, en Afrique. D’autres m’intéressent pour leur implication professionnelle ou ont été des personnes admirables. »

    Exposition "Frontières" à la salle André Arsenec de l’Atrium, du 15 janvier au 16 Février 2015.

    Source : M.Caruge



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online