La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Actualités

    Embarquement sur le vol du « Lézard Créatif »

  • Actualités

    Concours InterCaraïbes de Jumping à Carrère

  • Annuaire

    ATOUT ENTREPRISES

  • Kréyol

    Inscription atelier étude créole martiniquais

  • Santé

    Malbouffe, sucre et violence

  • Actualités

    Le cirque de Shangai en Martinique

  • Culture

    Pull, une comédie policière douce et amère

  • Cuisine

    Idée recette du week-end

  • Santé

    DÉPRESSION : Quel exercice, quelle fréquence pour un effet antidépresseur ?

  • Cuisine

    Tiramisu créole au melon

  • Evenements culturels

    Focus sur l’image au Campus Caraïbéen des Arts.

  • Actualités

    George Pau-Langevin est la nouvelle ministre des Outre-mer

Psycho


  • 24-05-2012

    Génial, c’est la CRISE !!!


    Ok, ce n’est peut être pas une façon habituelle de fonctionner lorsque l’on vit une contrainte !

    Le fonctionnement le plus fréquent serait de dire : le marché est congestionné, c’est difficile, le pouvoir d’achat des consommateurs est en baisse, je paye difficilement mes charges, mon chiffre d’affaires est en chute libre, à ce rythme là je ne vais pas tenir !!!!

    Focaliser son attention sur le problème peut paraître plus « logique », plus « normal » que de considérer ce problème comme une opportunité !

    Et si cette crise vous offrait de véritables opportunités de croissance, quelles seraient-elles ?

    Saviez-vous que le fait d’être focalisé sur un problème le renforce ?

    Soyez attentif à ce qui suit !

    Vous avez absolument besoin d’un objet qui se trouve sur une étagère, or cette étagère vous dépasse de beaucoup. Soit vous regardez l’étagère en disant : « l’étagère est beaucoup trop haute, je n’ai pas la taille qu’il faut, … »

    ou encore

    Comment puis-je accéder à l’objet dont j’ai besoin ?

    - 1er cas : focus sur le problème = frustration, colère

    - 2ème cas : focus sur ce qui est important pour vous, ouverture sur les solutions = enthousiasme, motivation, etc.

    Dans le deuxième cas, votre esprit vous proposera donc plusieurs solutions, l’une d’entre elle sera de vous élever, en montant sur un escabeau afin de surplomber l’étagère et accéder enfin à l’objet tant désiré. Et si vous en faisiez de même pour la crise !

    Elevez-vous et surplombez la crise en vous posant la question suivante sur un ton enjoué, débordant d’enthousiasme, avec la certitude d’y trouver des opportunités :

    - « En quoi cette crise est géniale ? »

    - « Qu’est-ce que cette crise m’offre comme possibilités ? »

    Vous accéderez ainsi à des solutions pour renforcer la croissance de votre entreprise et éviter de mettre la clé sur la porte.

    Soyez attentif aux solutions et analysez-les avec beaucoup d’ouverture.

    En somme, le moyen le plus efficace de sortir d’une difficulté est de prendre de l’altitude, en mettant le focus sur ce qui est important pour vous ainsi que sur les solutions qui s’offrent à vous.

    Rappelez-vous que toute difficulté porte en elle le germe d’un bénéfice aussi grand. (Auteur inconnu)

    Fabienne GIBOYAU ELITE COACHING

    Mots clés : psycho


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online