La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Actualités

    Embarquement sur le vol du « Lézard Créatif »

  • Actualités

    Concours InterCaraïbes de Jumping à Carrère

  • Annuaire

    ATOUT ENTREPRISES

  • Kréyol

    Inscription atelier étude créole martiniquais

  • Santé

    Malbouffe, sucre et violence

  • Actualités

    Le cirque de Shangai en Martinique

  • Culture

    Pull, une comédie policière douce et amère

  • Evenements culturels

    Concours de poésie en langue créole de la Caraïbe 2013

  • Actualités

    "Imaginez maintenant" : Les 4 jours de la jeune création

  • Annuaire

    BEAUTE ZEN

  • Santé

    Les foulées de la Santé

  • Actualités

    Les 1ères assises régionales de la formation

Découvrir


  • 18-12-2014

    LMH ou l’art de la calebasse


    Dans son atelier à Case-Pilote, LMH réalise des créations lumineuses rares et précieuses. Des lampes, photophores, appliques, abat-jours ou guirlandes, raffinés et poétiques, qui ont un point commun : les calebasses.

    Installée depuis près de 20 ans en Martinique, LMH a découvert l’artisanat autour ce fruit local à Marie-Galante. Elle développe son savoir-faire depuis 6 ans, en parallèle avec son métier de journaliste et d’auteure de films documentaires.

    Ses lampes évoquent des végétaux ou des formes abstraites. Elles sont faites d’ombres et de lumières et projettent des reflets irréels et mystérieux. C’est le résultat d’un travail long et méticuleux. Les calebasses sont vidées, séchées, gravées puis percées. Certaines pièces ont demandé 30 heures de confection. Chacune est absolument unique et signée des initiales de l’artiste.

    Non sans humour, LMH prétend travailler pour la « World Calebasse Company » et avance des arguments en faveur d’une activité responsable. « La matière première est locale et totalement renouvelable, l’activité est peu consommatrice d’énergie, et nous pouvons vous assurer qu’aucun enfant n’est exploité pendant notre production, qui n’est pas non plus testée sur des animaux, dit-elle en plaisantant. »

    Un argument de plus pour se laisser tenter par ces créations lumineuses inspirées, authentiques et élégantes. La gamme est aussi large que la taille des calebasses. Les prix varient de 30 euros (le photophore),à plus de 200 euros pour les grandes lampes.

    LMH 06 96 37 27 13
    Facebook : LMH calebasses
    Mail : lmh972@orange.fr



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online