La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Actualités

    Quand l’art se fait femme

  • Actualités

    Les rendez-vous jazz ATOUMO LOUNGE

  • Actualités

    Soul Jazz Tour

  • Culture

    Paul Gauguin, conférence à la Bibliothèque Schoelcher

  • Créateurs de richesses

    Les parapluies enchantés de Tournicoti

  • Santé

    Atelier O’CEAM : conseils clés pour une alimentation sans gluten

  • Créateurs de richesses

    L’avenir numérique des TPE martiniquaises

  • Actualités

    Hommage à l’esclave Romain au Lamentin

  • Développement durable

    Une expédition à la découverte du « septième continent »

  • Santé

    Vacances, vacances et excès : petits conseils

  • Actualités

    SCOOP D’OR 2010 - c’est parti !

  • Santé

    Semaine de sensibilisation aux risques lies au surpoids et a l’obésité : Mieux-être et mieux vivre

Ecologie


  • 11-11-2010

    Le Rhassoul

    Qu’est-ce qui se cache derrière ce nom exotique ? Rhassoul, ghassoul ou rassoul, peu importe l’orthographe qu’on lui prête, est un des secrets beauté des femmes arabes. Son nom vient du verbe "Rassala" qui signifie laver en arabe.

    Qu’est-ce que le Rhassoul ?

    Le rhassoul est un argile 100% écologique, reconnu pour ses vertus adoucissantes et nettoyantes. Il sert à débarrasser la peau de ses impuretés les plus profondes : il dégraisse la peau, régule le sébum, a des propriétés astringentes. Il est également utilisée comme shampoing. Il peut aussi servir à se laver.

    D’où vient-il ?

    Cette terre argileuse est extraite des seuls gisements connus dans le monde, situés en bordure de moyen Atlas au Maroc.

    Comment agit-il ?

    Il est fondamentalement différent du shampoing ou du savon : il n’y a pas de tensioactifs dans sa composition, comme dans les produits de l’industrie chimico-cosmétique, son action lavante est physique. Une fois le masque de rhassoul déposé sur la peau du visage ou du corps, il agit comme un buvard en fixant et absorbant les particules de graisse et d’impuretés . Ce lavage très doux ne supprime pas totalement le film lipoprotecteur de la peau et des cheveux, comme des tensioactifs. Il est hypoallergénique et convient parfaitement aux peaux sensibles.

    A quoi ressemble-t-il ? Le rhassoul (ghassoul) se présente en grosses mottes de couleur gris clair ou gris foncé. A l’état brut, il est vendu sous forme de poudre ou de plaquettes appelées “M’siek”.

    Comment l’utiliser ?

    Dans un bol rempli de rhassoul en poudre, incorporez petit à petit de l’eau de rose (ou de fleur d’oranger) en battant pour obtenir une pâte. Enduisez ensuite votre peau (visage, corps) ou vos cheveux et frottez délicatement. Laissez poser 10 minutes environ et rincez abondamment.

    Où en trouver ?

    Vous pourrez vous en procurer dans les magasins orientaux ou bio.

    Mots clés : Bio, soin, cosmétique


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online