La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Actualités


  • 30-10-2014

    Le restaurant Saveurs Métisses


    Une histoire de goût entre violette et canelle


    Au cœur de Toulouse, se tient un restaurant original qui marie la mémoire culinaire des îles et les saveurs gastronomiques du sud-ouest pour le plus grand bonheur des Toulousains, des Antillais et des touristes de passage.

    « Éloigner l’enfant de la cuisine, a écrit Bachelard, c’est le condamner à un exil qui l’éloigne des rêves qu’il ne connaîtra jamais. »
    Aux Antilles, les madones des cuisines déploient les madras étincelants de leurs robes, tout en surveillant le feu qu’elles ont allumé avec mesure pour une cuisson circonstanciée. L’enfant est presque toujours là, présent et attentif. Il les suit des yeux, observe leur manège, le découpage des chairs, la manipulation des épices et des huiles, il vit déjà dans un monde de sons et d’odeurs comme dans un jardin aux mille senteurs qui s’anime. C’est ainsi que s’acquiert le sens des saveurs en gestation.

    Saveur est précisément un mot contenu dans l’appellation du restaurant : Saveurs Métisses. C’est que le Chef lui-même, formé à acquérir les belles richesses de la gastronomie du sud-ouest, a gardé en mémoire les préparations qui foisonnent aux Antilles afin d’offrir d’incommensurables plaisirs gustatifs : l’art de préparer les chairs, l’inventivité des techniques de cuisson, les audaces maîtrisées des assaisonnements, les couleurs dont on nourrit les plats avec sensualité, nous rappelant que la gastronomie est d’abord un plaisir des sens.

    L’idée de métisser, entre terre et mer, deux cuisines aussi inventives aboutit au goût de vivre entre violette et cannelle. C’est que, comme l’a écrit un auteur : « Dans toutes les régions qui reçoivent, les saveurs sont réinterprétées. » Nous ajouterons ici : avec bonheur, d’autant que cette cuisine créative a l’exigence de produits frais, ce qui est le credo du Chef. La Chiktay de morue (morue émiettée avec herbes aromatiques et épices) ou le Foie gras flambé au schrub, qui est un rhum aromatisé à l’orange amer, sur toasts, en entrée, le Bar rôti au jus de fleurs d’hibiscus ou les Gambas Argentines sauvages à la plancha avec l’ailloli du Chef, en plats, constituent des moments d’enchantement. Et en dessert, la Mousseline d’ananas façon piña colada ou le Soufflé-chocolat au rhum vieux achèvent de séduire. L’accueil du chef, sa disponibilité pour donner toutes les explications, l’ambiance intimiste du restaurant habillé de boiseries d’époque font de cet endroit un lieu charmeur et tranquille où la déclinaison des saveurs commencera ou s’achèvera avec la remarquable carte des rhums des Caraïbes que le Chef a constituée, ainsi que la variété des cocktails qu’il prépare lui-même afin d’en garantir fraîcheur et saveur.

    Situé au 22 rue des Blanchers, au centre de Toulouse, tout près des bords de la Garonne, à trois minutes de la Place du Capitole, le restaurant Saveurs Métisses est déjà indiscutable et déjà recommandé après deux années d’existence. Et c’est tant mieux pour ce privilège réservé aux convives.

    Mots clés : martinique, restaurant


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online