La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Actualités

    Emeline MICHEL en concert au CMAC

  • Kréyol

    Titim du mercredi : à vous de jouer !

  • Actualités

    Séminaire enseigner les langues vivantes étrangères et régionales

  • Découvrir

    Enveloppe moi : l’art et la nature s’invitent dans vos correspondances

  • Actualités

    RENCONTRE LISE-LETCHIMY. Entre courtoisie et fermeté

  • Kréyol

    Titim du mercredi : à vous de jouer !

  • Ecologie

    Opération Pays Propre

  • Actualités

    Spectacle de danse : Blues Ecarlate un propos chorégraphique sur la femme caribéenne

  • Actualités économiques

    82% des salariés ont une bonne opinion de leur entreprise

  • Annuaire

    AIMABLES SERVICES

  • Actualités

    Talents des cités : Rose-Hélène Morville lauréate catégorie émergence

  • Ecologie

    J’en fais quoi de mon huile de friture ?

Santé


  • 8-08-2013

    Mieux comprendre sa peau pour se prémunir des coups de soleil


    Les vacances sont souvent synonymes d’exposition prolongée au soleil, et bien sûr de coups de soleil à répétition.

    Si la plupart du temps, les coups de soleil se soignent simplement avec des crèmes à application locale et plus de précautions, il faut signaler qu’ils peuvent avoir d’autres conséquences, bien moins visibles :

    - ils endommagent et vieillissent prématurément la peau en grignotant une partie de notre capital soleil.
    - Les cancers de la peau ou « cutanés »
    - Le coup de chaleur ou insolation : il s’agit d’une réaction générale de l’organisme liée à une exposition prolongée au soleil. Cette surchauffe se traduit par une forte fièvre, un visage rouge, des maux de tête, une importante sensation de soif, parfois des vomissements et des troubles de la conscience.


    Connaître son phototype pour bien choisir sa crème solaire

    Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux rayons UV. Chaque peau est différente. En fonction de sa couleur elle est plus ou moins sensible au soleil (phototype). Quelque soit le type de peau, la protection adéquate dépend de l’intensité des rayons UV, de la durée d’exposition et de l’activité exercée.

    - Extrêmement sensible (phototype 1). Votre peau est très claire, souvent avec des taches de rousseur. Vous prenez des coups de soleil très facilement et ne bronzez jamais ou très difficilement ! Ne cherchez pas à bronzer. Protégez-vous. L’exposition solaire est fortement déconseillée entre 12h et 16h*. Une protection maximale est indispensable : vêtements, chapeau, lunettes et crème solaire très haute protection (IP 50+).

    - Sensible (phototype 2). Votre peau est claire, avec parfois des taches de rousseur. Vous prenez des coups de soleil facilement et bronzez difficilement. Ne cherchez pas à bronzer. Protégez-vous. L’exposition solaire est fortement déconseillée entre 12h et 16h*. Une protection maximale est indispensable : vêtements, chapeau, lunettes et crème solaire très haute protection (IP 50+).

    - Peu sensible (phototype 3). Votre peau est légèrement mate. Vous prenez des coups de soleil difficilement et bronzez facilement. Il vous est possible d’acquérir un léger hâle. Cependant, l’exposition solaire est déconseillée entre 12h et 16h* sans une protection complète : vêtements, chapeau, lunettes et crème haute protection (IP 30 et 50).

    - Assez résistant (phototype 4 et 5). Votre peau est mate à très mate, vous ne prenez presque jamais de coups de soleil et bronzez très vite. Vous tolérez bien le soleil. Exposez-vous très progressivement. Surtout les premiers jours, évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h* sans une protection complète : vêtements, chapeau, lunettes et crème de protection moyenne (IP 15, 20 et 25).

    - Les peaux noires (phototypes 6) sont naturellement protégées des effets néfastes du soleil. Cependant pensez à protéger les zones plus claires (paumes des mains et plantes des pieds). Le port de lunettes reste recommandé. Vous tolérez très bien le soleil. Surtout les premiers jours, évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h* sans une protection complète : vêtements, chapeau, lunettes et crème solaire (IP 6 à 10).


    Des précautions simples à connaître

    - Vous pouvez très simplement commencer par une alimentation riche en beta-carotène, qui protège la peau des UV. Deux scientifiques allemands viennent de prouver son efficacité dans la protection de la peau contre le soleil.

    - évitez de rester au soleil entre 12h et 16h car ses rayons sont alors verticaux et pénètrent facilement dans la peau ;

    - équipez-vous au minimum d’un chapeau et de lunettes de soleil, en vérifiant que celles-ci filtrent bien 100% des ultraviolets. Pensez également à porter des vêtements amples et légers (tee-shirt…) et à vous munir d’un parasol ;

    - utilisez une crème solaire adaptée à votre phototype, en n’hésitant pas à demander conseil à votre pharmacien. Renouvelez l’application toutes les deux heures et après chaque baignade ;


    Et si malgré tout cela vous n’avez pu y échapper

    Une bonne douche froide est la première chose à faire pour soulager le coup de chaud.

    Puis, il vous reste plus qu’a vous soigner avec des crèmes ou encore plantes médicinales.

    - Roucou riche en vitamines A et enrichie en vitamines : apaise les coups de soleil

    - Huile de Galba (phytobokaz) : coups de soleil et brûlures légères.

    - Gel d’aloes : rafraîchit et hydrate, apaise.

    - Prendre des granules d’Apis Mellifica Spécialement conçu pour les coups de soleil, cette gélule cicatrise très vite les parties concernées par la brûlure. Ce médicament est disponible dans les pharmacies.

    Mots clés : Santé, Beauté


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online