La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Psycho


  • 21-12-2012

    Pourquoi est-ce si difficile d’être heureux ?


    Les cinq obstacles à votre bonheur :

    • Obstacle no. 1 : Pour la survie de l’humanité, notre cerveau a été constitué d’un système d’autodéfense extrêmement rapide, alimenté par la peur.
    • Obstacle no. 2  : De nos sept émotions de base, six d’entre elles sont négatives, versus une seule qui est positive.
    • Obstacle no. 3 : Notre cerveau interprète ce qu’il ne connaît pas comme une menace plutôt qu’une opportunité.
    • Obstacle no. 4 : Nous baignons dans une culture de la peur. Les médias adorent la peur, car elle vend bien.
    • Obstacle no. 5 : La publicité nous infecte quotidiennement du virus anti-bonheur : Je serai heureux lorsque…


    Quel est le point commun des ces cinq obstacles ?

    La peur. Puisque la peur est l’ennemie numéro un du bonheur, vous devrez apprendre à éliminer toutes vos peurs, une a une.

    Bien qu’un minimum de peur soit nécessaire à notre survie, nous lui accordons une place beaucoup trop importante. C’est, bien sûr, grâce à celle-ci que notre espèce a réussi à survivre à toutes les menaces de l’histoire de l’humanité. Imaginez les dangers encourus par l’homme aux différentes étapes de notre histoire humaine. Il y a seulement quelques décennies, pour se nourrir, nos ancêtres devaient - au risque de leur vie - partir plusieurs jours à la chasse aux loups, aux sangliers, aux serpents, aux lions ou aux ours ; simplement armés de pierres, de lances, d’arcs ou de couteaux de chasse.

    À l’époque médiévale, voyager d’une ville à l’autre s’effectuait à vos risques et périls. Le temps des cow-boys prêts à dégainer leurs pistolets en tout temps, pour leur survie, n’est pas si loin derrière nous. Pour survivre, l’être humain devait absolument être constitué d’un système d’alarme extrêmement rapide.

    Bien qu’à notre époque nous soyons rarement en mode de survie, notre système de défense est malencontreusement toujours en fonction et court-circuite notre bonheur. Heureusement, grâce au développement de la neuroscience, les scientifiques ont découvert qu’il est possible de complètement restructurer notre cerveau - par la neuroplasticité - afin d’éliminer les structures neuronales qui ne nous conviennent plus, pour les remplacer par des structures qui priorisent le bonheur.

    Source : Maxime Gilbert



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online