La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Développement durable


  • 7-10-2010

    Protégeons notre biodiversité

    2010 est l’année de la Biodiversité. L’occasion pour TerreLocale de vous sensibiliser à notre biodiversité martiniquaise. Elle est en danger, tout comme dans l’ensemble du monde. Au rythme où vont les choses, la moitié des espèces vivantes pourraient disparaitre. L’écosystème est lui aussi menacé. Nous avons en Outre-mer un patrimoine naturel exceptionnel que nous nous devons de protéger.


    Les 8,9 et 10 novembre 2010 aura lieu le premier colloque international : « Biodiversité insulaire : la flore, la faune et l’homme dans les Petites Antilles » . Organisé par la DIREN Martinique, il se tiendra à l’Université des Antilles et de la Guyane (U.A.G).

    Voici les principaux objectifs de ce colloque :

    - que les scientifiques puissent partager les résultats de leur recherche menée sur la biodiversité terrestre, zones humides comprises, notamment dans les Petites Antilles

    - mettre en relation ces résultats avec la gestion sur le terrain de la biodiversité

    - informer le public par le biais d’une exposition de posters scientifiques, de photographies et de travaux divers autour de la biodiversité.

    Renseignements et inscriptions : www.biodiversite-martinique.net


    Petit retour sur la notion de Biodiversité.

    Qu’est-ce que la Biodiversité ?

    La biodiversité représente l’ensemble des formes de vie, tant animales que végétales ainsi que toutes les relations et interactions qui existent d’une part entre les organismes vivants eux-mêmes et d’autre part entre ces organismes et leurs milieux de vie.

    Pourquoi est-elle en danger ?

    Bien que l’extinction des espèces soit dues en partie à des causes naturelles, c’est essentiellement l’activité humaine qui détruit la biodiversité :

    • La destruction, la réduction et la fragmentation des habitats naturels : les espèces ont moins d’espace pour vivre, s’alimenter et se reproduire
    • La surexploitation de certaines espèces : surpêche, déforestation, braconnage
    • Les pollutions de l’eau, des sols et de l’air
    • L’introduction d’espèces exotiques envahissantes (l’Iguane vert par exemple) qui modifient l’écosystème dans lequel elles sont introduites
    • Le changement climatique : il modifie les conditions de vie des espèces et les forcent à migrer ou à s’adapter.

    Les espèces sont uniques, irremplaçables et interdépendantes . La disparition d’une entraine un changement dans tout l’écosystème. C’est un mécanisme d’effet dit « cascade ». Il est important de mesurer l’importance de chaque espèce et de son impact sur les autres.

    Comment la protéger ?

    - Afin de protéger le patrimoine naturel, terrestre et maritime, divers moyens sont utilisés :

    • des aires protégées : parcs naturels, réserves
    • de nouveaux outils au service de l’aménagement durable des territoires, dont le projet « Trame verte et bleue » ( qui vise à créer un réseau d’échange permettant aux espèces animales et végétales de communiquer, circuler, s’alimenter, se reproduire et se reposer )
    • le développement des aires marines protégées
    • la création de parcs naturels marins

    - Pour protéger la faune et la flore, des règles ont été mises en place :

    • l’interdiction de nuire aux spécimens des espèces protégées
    • la protection des espèces les plus menacées
    • la limitation de certaines activités humaines
    • l’encadrement de la détention des animaux sauvages en captivité
    • la lutte contre les espèces exotiques envahissantes

    - Vous pouvez, vous aussi, agir pour la protection de notre biodiversité avec quelques gestes :

    • pour les jardiniers amateurs, réduire l’usage des pesticides
    • favoriser la pollinisation par les abeilles
    • laisser des passages à animaux dans vos clôtures
    • manger des produits de saison
    • éviter de ramener des espèces exotiques (non natives de votre région)
    • Éviter de participer au commerce des espèces menacées d’extinction (espèces classées à la convention CITES)…

    Source : DIREN Martinique.



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online