La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Culture


  • 20-03-2014

    Regard sur le Carême


    Le mot carême est tiré du latin quadragesima signifiant quarante. Un itinéraire important de 40 jours qui va nous conduire du mercredi des cendres à la fête de Pâques. Le chiffre 40 est symbolique, on le retrouve souvent dans la Bible, il fait référence aux quarante semaines nécessaires pour donner la vie à un enfant, les 40 jours du Déluge, 40 comme le nombre d’années que le peuple hébreu, libéré de l’esclavage d’Egypte par Dieu, passa dans le désert avant d’entrer dans la Terre promise, les 40 jours que Jésus passe dans le désert pour affronter la tentation.

    40 jours, c’est ainsi un temps de mûrissement, de transformation, de conversion, de gestation, de partage, un itinéraire, un chemin vers...

    Un temps offert pour travailler sur soi-même et sur sa manière d’être avec Dieu et les autres.

    - Alors, où est la place du jeûne la dedans ?

    - Est-ce que la pratique du jeune peut-elle m’aider à avancer dans ce sens de la conversion intérieure, et comment ?

    Jeûner c’est se priver momentanément de quelque chose qui nous est nécessaire ou très agréable pour se donner le temps de retrouver l’essentiel. Jésus pendant ses 40 jours de jeûne au désert dit : « Il est écrit que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui vient de la bouche de Dieu. »

    C’est ainsi que le jeûne pendant le carême, peut prendre différentes formes.

    - Prendre le temps d’un MERCI
    - Accorder un pardon pour se libérer et libérer l’autre
    - Prendre conscience de la chance que j’ai de pouvoir me nourrir quand d’autres dans le monde ont faim
    - Méditer
    - Se poser des questions de qualité : Quel soin je prends de ceux que j’aime ? Est-ce qu’ils savent qu’ils comptent pour moi ?
    - Écouter les Paroles qui peuvent me nourrir le cœur.
    - Se reconnecter à ses Valeurs
    - Découvrir que certains besoins sont moins nécessaires que nous le croyons - Savoir éteindre la télé, la musique, les jeux vidéo, l’ordinateur et prendre le temps de goûter des vrais temps de silence.
    - Limiter momentanément les tâches urgentes,... pour consacrer plus de temps à ceux que nous aimons, à nos familles,... pour parler, partager, faire des choses ensemble.

    Source internet.

    - ELITE COACHING
    - Fabienne GIBOYAU



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online