La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Actualités


  • 14-01-2010

    SEISME. Tous Haïtiens

    RFO Guadeloupe 14.01.10 - La Guyane, la Martinique et la Guadeloupe parlent d’une seule voix en solidarité avec Haïti. De nombreux Haïtiens se sont installés au fil des ans dans ces Départements Français d’Amérique.

    Cellules psychologiques

    L’aide humanitaire s’est très vite mise en place dans les départements d’Outre-mer. Outre les appels aux dons, des cellules d’aide psychologique se sont mises en place, pour accompagner ceux qui en ont besoin. Il faut dire que les communications manquent avec Haïti et cette coupure est insupportable pour les proches et les familles. L’attente est lourde, les téléphones ne répondent pas, sonnent dans le vide. Certains craquent, ils savent que le pire est au rendez-vous.

    L’élite des spécialistes Des pompiers, des spécialistes d’intervention d’urgence, des maîtres-chiens, des médecins, des techniciens, sont partis pour Haïti de la Guadeloupe, de la Martinique pour venir en aide aux Haïtiens. Hier après-midi, mercredi, 3 avions militaires ont décollé de Fort-de-France, pour Port-au-Prince, ils avaient à leur bord une cinquantaine de personne et 10 tonnes de matériel militaire d’aide d’urgence. Les pompiers de Guyane doivent aussi participer aux opérations d’urgence, avec des personnels médicaux.

    Les Haïtiens libres

    A l’instar du CORECA (Contacts Recherche Caraïbes), plusieurs associations ont demandé un moratoire pour l’expulsion des Haïtiens sans visa. Les autorités préfectorales ont fait savoir qu’aucun raccompagnement en Haïti ne sera effectué, tant que durera la situation de chaos. En Guadeloupe, les Haïtiens qui étaient au centre de rétention, c’est-à-dire en instance de départ, ont tout simplement été remis en liberté. Les Etats-Unis ont également pris les mêmes mesures exceptionnelles de suspension des expulsions.

    Des aides immédiates

    100 millions de dollars supplémentaires sont débloqués en urgence par la Banque Mondiale pour aider à la reconstruction du pays. L’aide internationale se met en place parmi les voisins les plus proches : le Guyana, Trinidad participeront à hauteur de 2 millions d’euros. D’autres pays, dont la France bien évidement, participeront à la reconstruction. A l’échelle de la Guadeloupe, l’aide est substantielle : 600 000 euros ont été immédiatement débloqués.300 000 euros du Conseil Régional et autant du Conseil Général.

    Comité stratégique de coordination

    En Guadeloupe, à l’initiative des Présidents des collectivités locales, un comité stratégique de coordination est né. Il a pour but de coordonner toutes les actions en faveur d’Haïti, pour une cohérence maximale. Ce comité regroupe des représentants de l’Etat, de l’association des Maires, d’associations caritatives, des clubs services, des chambres professionnelles et le Consulat d’Haïti. C’est ce comité qui installera dès aujourd’hui à la sortie des hypermarchés, des containers où la population pourra déposer ce qu’elle voudra pour venir en aide aux sinistrés (vêtements, alimentation, courses « sèches »). C’est lui aussi qui aura en charge l’organisation de l’acheminement des denrées en Haïti. Pour cet acheminement, un comité technique opérationnel, coordonnera le tout sur le terrain.

    La Ministre de l’Outre-mer attendue dans la région

    Aujourd’hui jeudi 14 janvier, Marie-Luce Penchard, Ministre de l’Outre-mer arrivera en Guadeloupe pour une visite officielle. A son programme, une rencontre avec le consul d’Haïti en Guadeloupe, Mme Fanfan.

    Photos : épicentre du séisme en Haïti. © DR



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online