La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Santé

    Gingembre, ail, noni contre les douleurs articulaires

  • Ecologie

    Economisons l’eau : Récupérons l’eau de pluie

  • Ecologie

    Couches lavables et écologiques

  • Actualités

    Annou décembr’ an vil ! avec Coeur Foyal

  • Evenements culturels

    Martinique Jazz Festival 2009 du 25 noembre au 13 décembre

  • Nutrition

    Prochain atelier d’éducation alimentaire

  • Psycho

    Examen : Préparez-vous mentalement !

  • Développement durable

    Journée Mondiale des zones humides

  • Actualités

    A voir : " Gaston Monnerville, la mémoire retrouvée" le 6 novembre sur France 5

  • Nutrition

    Atelier nutrition du 23 mars : adopter les principes alimentaires

  • Evenements culturels

    EXPOSITION : Césaire, Neruda, Tagore, pour un universel réconcilié

  • Culture

    Livre : Gaïac n°2 « pratiques de l’engagement »

Actualités


  • 20-02-2014

    Sommes-nous prêts à affronter un fort séisme ?


    Mardi 18 février 2014, la Martinique a été réveillée par un séisme de magnitude 6.7 sur l’échelle de Richter. Un réveil brutal, pour la majorité de la population, qui a marqué les esprits.

    Une question se pose donc à ce stade. La Martinique est-elle prête à affronter un séisme de grande amplitude ?

    Pas sûr en effet. Si pour certains les consignes sont biens ancrées, pour d’autres les réflexes le sont moins.

    En dépit des efforts déployés pour communiquer sur les consignes de sécurité, un grand nombre de martiniquais n’a pas su quoi faire lors de la secousse.

    Aussi, nous vous proposons quelques conseils et astuces proposés lors des journées REPLIK. Journées auxquelles nous invitons chaque citoyen à participer pour mieux se réagir.

    Avant le séisme :

    Préparez-vous !

    - Il faut penser à construire parasismique ou à renforcer son habitation.
    - Se former aux gestes de premiers secours. Il va sans dire qu’en cas de forte secousses les pompiers seront débordés. Aussi il faut que nous soyons capables de pratiquer les gestes qui sauvent.
    - Constituer des kits de survie.
    - Repérer les lieux où vous protéger (maison, travail lieux public...)
    - Fixer les armoires
    - Enlever les objets lourds situés en hauteur.
    - laisser les entrées et les sorties libres de tout obstacle.

    Pendant le séisme :

    Gardez votre sang-froid ! Protégez-vous la tête et le cou

    - A l’intérieur, abritez-vous dans un endroit sûr.
    - Éloignez-vous des vitres
    - Évacuez les lieux uniquement si vous êtes au rez-de-chaussées ou près d’une sortie.
    - Ne prenez pas les escaliers ni l’ascenseur
    - Ne courez pas
    - A l’extérieur, éloignez-vous des bâtiments et des câbles électriques
    - Méfiez-vous des chutes d’objets, de pierres ou de gravats
    - En voiture, arrêtez-vous dans un espace dégagé.

    Après le séisme

    Restez vigilant !

    - Attendre la fin des secousses pour sortir des bâtiments ou voitures
    - Restez à l’extérieur, dans un espace dégagé. ne rentrez pas dans les bâtiments endommagés.
    - S’éloigner du bord de mer et rejoindre les hauteurs
    - Écouter les consignes de sécurité à la radio.
    - Dégager les routes pour faciliter le travail des secours.
    - Porter secours à votre entourage
    - Privilégier les SMS, éviter de téléphoner
    - Couper l’électricité, le gaz, puis l’eau si possible
    - Sous les décombres, restez calme et signalez votre présence.

    Espérons que ces quelques consignes seront apprises "par cœur".



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online