La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus

Santé


  • 19-01-2012

    Un antibiotique naturel efficace : la propolis

    Les températures refroidissent et vous ressentez peut-être déjà un picotement à la gorge ou bien votre nez coule. Votre organisme montre une faiblesse et il vous faut réagir très vite. Pensez à ce que Dame Nature offre. Les abeilles, par exemple, se protègent avec la propolis ! Un réflexe dont beaucoup devraient s’inspirer, exceptées les personnes qui y sont allergiques*.
    Qu’est-ce que la propolis ?

    La propolis est fabriquée par les abeilles. Celles-ci commencent par récolter de la résine sur les bourgeons et l’écorce d’arbres tels que les conifères (pins, sapins, épicéas), le peuplier, le bouleau… Elles y ajoutent ensuite leur salive et de la cire. Elles s’en servent alors pour colmater leur ruche et la protéger ainsi de toute invasion microbienne ou fongique (champignons).
    Un remède très ancien !

    Saviez-vous que les Egyptiens s’en servaient pour embaumer leurs morts ?. Les abeilles aussi d’ailleurs. Elles embaument les insectes ou petits rongeurs morts dans leur ruche et qu’elles ne peuvent pas jeter dehors.
    Un remède au service de votre santé.

    La propolis a de nombreuses propriétés :

    • elle est antiseptique (vous pouvez l’utiliser sur des plaies pour les désinfecter).
    • elle est antibiotique (elle tue les bactéries responsables de maladies).
    • elle est antioxydante (elle ralentit le vieillissement des cellules).
    • elle est anti inflammatoire (elle soulage par exemple les maux de gorge ou les gingivites).
    • elle est anesthésique (elle « endort » la douleur).
    • elle est cicatrisante. Elle permet d’accélérer la cicatrisation des plaies ou brûlures.
    • elle lutte contre les mycoses (champignons, style candida). * elle aide à renforcer vos défenses immunitaires.
      C’est un complément alimentaire puissant.

    Elle est riche en oligo éléments (fer, zinc, cuivre, manganèse, silicium) et en minéraux (magnésium), en provitamine A et vit B (B3). Quand auriez-vous avantage à utiliser la propolis ?
    Dans le cas de nombreuses pathologies, comme par exemple :

    • l’anémie,
    • les affections ORL (angines, rhino pharyngites, sinusites, otites…),
    • les bronchites,
    • les rhumes des foins et autres manifestations allergiques
    • les affections buccales (mauvaise haleine, aphtes, gingivites,hygiène dentaire, abcès…),
    • les gastrites, les ulcères gastriques ou du duodénum,
    • les infections urinaires,
    • les problèmes de peau (eczéma, brûlures,plaies,herpès,
    • toutes inflammations et douleurs.

    La propolis peut aussi inhiber le processus de germination de légumes tels que la pomme de terre !
    Comment prendre la propolis et sous quelle forme ?

    On en trouve :

    • en gomme ou tablettes à mâcher (pour les problèmes buccaux et ORL) : après les repas, mâchez-en 1 cuillère-dose pendant 20 à 30 min. Vous pouvez aussi l’utiliser en externe comme un pansement.
    • en poudre ou granulés : dans de l’eau, avant les repas. Augmentez petit à petit les doses pour atteindre 3 gr par jour puis diminuez quand cela va mieux.
    • en solution avec alcool (gouttes ou spray). Suivre la posologie indiquée.

    Il est conseillé de prendre, en complément, de la vitamine C naturelle, comme l’acérola ou le cynorrhodon.

    *Important :

    Comme je l’ai mentionné plus haut, il existe un risque de réactions allergiques pour quelques personnes (ce n’est pas la majorité). En cas de doute, faites un essai et voyez si vous réagissez anormalement et immédiatement après l’absorption (langue gonflée, mal de tête ou de ventre..). Si c’est le cas, malheureusement, ce produit n’est pas pour vous. Rassurez-vous, il en existe beaucoup d’autres dont je vous parlerai ultérieurement.

    À propos de l’auteur :

    Katell Maitre Naturopathe Auteur co-auteur de Produits Et Recettes Bio de A à Z aux éditions Minerva www.conseils-naturopathie.com

    Mots clés : Santé


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online