La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Actualités

    La Case aux Bwabwa ouvre ses portes

  • Actualités

    Simbi Man Dlo (Conte pour enfants)

  • Actualités

    25ans Téléthon

  • Evenements culturels

    Biennale de Danse Dédiée à Ronnie Aul

  • Kréyol

    Atelier d’étude en créole

  • Actualités

    Fête du lamentin édition 2012

  • Santé

    Le Bain dérivatif, une technique très efficace pour notre Bien-être

  • Actualités

    Nuit du conte au Diamant

  • Nutrition

    Conférence-débat : Diabète et obésité en Martinique

  • Actualités

    Pierre Just Marny mis à la disposition de sa famille...

  • Nutrition

    Miam ! du Poireau, en veux-tu ? en voilà !

  • Actualités

    Exposition de sculpture « Fers Métis » de Jean-Luc TOUSSAINT

Créateurs de richesses


  • 25-03-2010

    L’Inde au bout des doigts...

    L’Inde ! : Son sourire transparaît et son visage s’illumine quand elle nous en parle. Fascinée par cet immense pays d’Asie, c’est au cœur de ces terres surabondantes en pierres fines que Stéphanie Aubin De Bellevue exerce ses talents de créatrice de bijoux en pierres semi-précieuses.

    De passage sur l’île pour la présentation de sa dernière collection, la jeune Martiniquaise de 32 ans nous a retracé son parcours déjà très riche et pour le moins très atypique.

    Désireuse d’exercer le métier d’actrice, c’est à l’âge de 18 ans, tout juste après son Baccalauréat, que Stéphanie quitta la Martinique afin d’intégrer une école de cinéma Américaine située à Paris.

    Même en ayant obtenu son diplôme et côtoyé quelques figures du cinéma Français et International, la jeune femme, très communicative sensible et expressive, n’a pourtant pas eu la possibilité d’évoluer dans ce milieu très sélectif.

    Cette sensibilité d’artiste, Stéphanie l’exercera par la suite, autre part et dans un tout autre domaine.

    Après avoir étudié le hindi en université, et en quête d’aspirations, d’expériences nouvelles, elle partit en 2002 vers un pays qui l’a toujours attirée : l’Inde.

    Quelques temps ont donc suffi à cette Martiniquaise avant de se mouvoir complètement à la culture, aux mœurs, et au mode de vie Indien.

    Stéphanie a d’abord travaillé pour un commerçant dans la conception de vêtements et d’accessoires pour femmes à Jaipur (ville située 260 km de la Capitale Delhi).

    Ayant davantage pris goût à la création d’accessoires, cette nouvelle passion la conduira à créer son entreprise en 2006 MAYURI. Sa spécialité : la réalisation de colliers, bagues, boucles d’oreilles, sautoirs, chevillères et autres parures en pierres semi-précieuses.

    A ce niveau, Stéphanie a su faire les bons choix mais a également été bien conseillée et guidée pour se procurer un large panel de pierres splendides taillées et polies : Pierre de Lune, Quartz, Onyx, Prehnite, Péridot, Turquoise, Cornaline, Barite.

    Autant de pierres rares magnifiques avec lesquelles Stéphanie compose, combine, afin de trouver la plus juste harmonie possible.

    Actuellement, c’est en France et surtout à la Martinique (qu’elle retrouve deux fois par ans) que la jeune femme expose ses créations lors d’opérations ponctuelles (vente à domicile, salons…).

    Une clientèle Martiniquaise fidèle et particulièrement séduite par ses créations : « Ce qui est assez remarquable, c’est l’ouverture, la curiosité, la recherche d’exotisme dont fait preuve la femme Martiniquaise à travers ses bijoux. Elle allie avec beaucoup de souplesse aussi bien des tendances Amérindiennes, Africaines, qu’Occidentales… Une vraie femme du monde !!! »

    Aujourd’hui, Stéphanie Aubin qui aspire justement à s’ouvrir au monde, vient tout juste de créer son site Internet de vente en ligne : www.mayuristore.com , réalisé par Come on Line.

    Une idée de cadeau de plus pour faire plaisir aux mamans... Toutes les adresses de nos créateurs de richesses à découvrir dans notre annuaire



Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online