La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Kréyol

    Séminaire CRILLASH : De la créolisation culturelle

  • Evenements culturels

    Présentation de l’ouvrage « Le goût des larmes » d’André LAGIER

  • Actualités

    Conférence de Louis Boutrin -Que faire, face au préjugé de race aux Antilles ?

  • Actualités

    Commémoration de l’abolition de l’esclavage le 10 Mai 2010

  • Santé

    Épidémie de Chikungunya : comment s’en protéger

  • Santé

    Fruit de saison : la mangue

  • Santé

    Soleil : ami ou ennemi ?

  • Culture

    Une revue de Martinique : Recherches en esthétique

  • Actualités

    Le « Mai des libertés » au Pavillon Bougenot

  • Kréyol

    Magotaj : à vous de jouer !

  • Kréyol

    Magotaj : à vous de jouer !

  • Actualités

    100% des votants ont voté : manmay-la mi résilta’a

Créateurs de richesses


  • 17-02-2011

    Vee, de l’humour plein les doigts !

    Un lézard à Madinina… Ce nom vous dit peut-être quelque chose, si vous êtes fan de bande dessinée ou blogueur aguerri.

    Terrelocale vous invite à découvrir l’univers de Vee, une jeune graphiste martiniquaise qui a imaginé, il y a trois ans, un blog plein d’humours et d’aventures pour le plus grand plaisir de nos zygomatiques. C’est parti, interview !

    Bonjour Vee, Déjà 3 ans que tu sévis dans l’univers blog BD avec « un Lézard à Madinina », Déjà près de 700 fans au compteur (sur Facebook) et un Scoop d’Or (catégorie Blog-Martinique) remporté en mai 2009. Voir Page Facebook New edit : actuellement 1170 fans (25/11/11).

    Avant de découvrir ton blog, peux-tu nous parler de toi, de ton parcours ?
    Bonjour, je m’appelle Vanessa, j’ai (presque) 24 ans et je vis en Martinique. J’ai toujours aimé les arts manuels mais je n’ai commencé à dessiner qu’à partir de la 5ème, quand j’ai rencontré une camarade de classe qui avait un réel talent pour le dessin (elle tient d’ailleurs un blog sous le nom de Cyann) . Je n’étais pas spécialement douée mais j’aimais dessiner. C’est donc naturellement que j’ai suivi une filière artistique au lycée, puis un cursus en arts graphique à l’IRAVM (Institut Régional d’Arts Visuels de la Martinique). Une fois mon diplôme en poche, j’ai été embauchée comme graphiste dans la société TAG et amorcé mon aventure blog dans le même élan.

    Tu as choisi de t’exprimer sous la forme d’un blog BD, peu connu en Martinique. Pourquoi ce choix ? J’ai découvert ce format 2 ou 3 ans avant de commencer le mien. J’étais fascinée par ce nouveau média qui permettait de mettre la BD à la portée de n’importe qui, et, surtout, créait une véritable relation avec les lecteurs via l’espace « commentaires ». La plupart des blogs BD ont pour vocation de faire rire, sourire, raconter des histoires, des anecdotes en parlant de choses qui arrivent à tout le monde. On pourrait dire que c’est le pendant du « one man show », mais en dessin ! J’aurais pu rester une simple lectrice mais je voulais tenter l’expérience. On m’a toujours trouvé une imagination débordante, alors pourquoi ne pas en faire profiter d’autres via un blog ?

    Dessiner est plutôt un passe-temps ou une vraie passion ? Passion. Le blog est un hobby mais le dessin est une passion. Tous les créateurs (stylistes, scénaristes, musiciens) vous le diront, créer est une forme de pouvoir. C’est inventer à partir de rien et voir la création prendre forme, prendre vie et exister. C’est ce que je ressens quand je dessine. Ce pouvoir de donner vie à une histoire ou à un personnage.

    Un lézard à Madinina, plutôt original, non ? Ca m’est venu très naturellement en fait. Mais rien à voir avec la couleur, je vous rassure ! Ça vient simplement de l’expression « lézarder au soleil » : être relax, juste profiter des rayons du soleil sans penser à quoique ce soit. Sans soleil, je dépéris, vraiment ( c’est un point commun avec ma boss). C’est lui qui me donne la pêche et me donne le sourire le matin. C’est pourquoi j’aime tant vivre en Martinique, localement connue sous son ancien nom « Madinina ». Pour mon pseudo "Vee", il s’agit de l’initiale de mon prénom, prononcée à l’anglaise !

    Ton blog est un savant mélange d’humour et d’aventures rocambolesques … D’où te viennent toutes ces idées ? La vie n’est pas spécialement drôle alors essayons de la rendre marrante ! On peut faire d’un rien une histoire complètement folle et c’est ce que les gens recherchent je pense. C’est ce que j’essaie de faire sur le blog : prendre une petite anecdote toute bête et la sublimer en exagérant au possible. Mais je ne fais pas que raconter des histoires, je partage aussi mes coups de cœurs musique, cinéma, télé… Et je publie, de temps à autre, des illustrations et des portraits. C’est mon espace, après tout.

    Y a –t’il un trait de ressemblance entre Vee et Vanessa ? La question serait plutôt de savoir ce qui nous différencie, en fait. Vee, c’est Vanessa. Ça reste moi, quoiqu’il arrive. Ou plutôt, c’est la partie de moi qui ose dire, qui ose faire, car ce n’est que du dessin. Oui je suis gourmande (mais je me soigne), oui je suis gore (mais un peu) et je suis capillo-maniaque (ça c’est un fait). Vee me permet de dire tout ça avec humour. Mais comme tout blogueur (je suppose), j’ai vécu une période où j’étais gênée que l’on m’appelle Vee dans la vie de tous les jours. Comme si la personne réelle avait été vampirisée par le personnage. Mais on a fait la paix depuis, ne vous inquiétez pas !

    As-tu des influences dans l’univers de la BD. Tu semble avoir ton propre style ? En tant que lectrice de manga, j’ai été assez influencée par le trait et les expressions du visage qui permettent de retranscrire une palette d’émotions. Et en tant que lectrice de blog, j’ai pu voir de nombreux styles très différents qui ont, d’une façon ou d’une autre, façonnés mon propre style. Mais si je devais nommer mes références principales, je dirais Laurel ( « Un crayon dans le cœur » ) et Boulet ( « Bouletcorp » ).

    2011, que nous réserves-tu ? Plein d’autres aventures ! En espérant que je pourrais fêter un anniversaire de plus. Moi j’aimerais que mes lecteurs me réservent une flopée de commentaires ! Car c’est grâce à leurs encouragements que j’ai la force et l’envie de continuer cette aventure.

    Enfin pour terminer, un dessin pour Terrelocale ?

    Retrouvez Vee sur son blog : Un lézard à Madinina !

    Mots clés : art


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online