La "Nuit des Étoiles" du CDSA

Pour la traditionnelle « Nuit des Etoiles » le CDSA (Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie) et le (...)

Lire la totalité de l'article O’ceam : dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances

Ne manquez pas votre dernier atelier d’éducation alimentaire des vacances : le SAMEDI 8 AOUT de 8h à 13h (...)

Lire la totalité de l'article
Domaine de Fonds St-Jacques : Journée professionnelle & Ciné Club Karayib

Dans le cadre de la 13e édition du Biguine Jazz Festival, le Domaine de Fonds Saint-Jacques - Centre (...)

Lire la totalité de l'article Première édition du « Trophée Dinette Héloïse Coppet »

A l’occasion de la fête du quartier Anse Mitan, la Ville des Trois-Ilets organise la première édition du « (...)

Lire la totalité de l'article
Les plus lus
  • Kréyol

    Titim du mercredi : à vous de jouer !

  • Actualités

    Séminaire enseigner les langues vivantes étrangères et régionales

  • Découvrir

    Enveloppe moi : l’art et la nature s’invitent dans vos correspondances

  • Actualités

    RENCONTRE LISE-LETCHIMY. Entre courtoisie et fermeté

  • Kréyol

    Titim du mercredi : à vous de jouer !

  • Ecologie

    Opération Pays Propre

  • Actualités

    Spectacle de danse : Blues Ecarlate un propos chorégraphique sur la femme caribéenne

  • Actualités économiques

    82% des salariés ont une bonne opinion de leur entreprise

  • Annuaire

    AIMABLES SERVICES

  • Actualités

    Talents des cités : Rose-Hélène Morville lauréate catégorie émergence

  • Ecologie

    J’en fais quoi de mon huile de friture ?

  • Cuisine

    Gâteau à la farine de manioc

Culture


  • 14-03-2013

    "Victor Hugo, mon amour" au théâtre Aimé Césaire


    Le Théâtre Aimé Césaire poursuit son cycle consacré à Victor Hugo avec deux nouvelles pièces.

    "Victor Hugo, mon amour" de Yves Lemonnier Mercredi 13, jeudi 14, vendredi 15, samedi 16 à 19h30

    Un spectacle d’Anthéa Sogno Mise en scène de Jacques Décombe avec
    - Anthéa Sogno et Sacha Petronijevic ou Christophe De Mareuil Avec le soutien de la Maison Victor Hugo

    - Durée : 1h30

    Après « Ciel ! Mon Feydeau ! », « Une nuit avec Sacha Guitry », «  La Main passe », la Compagnie Anthéa Sogno présente Victor Hugo, mon amour. Ou l’une des plus belles histoires d’amour qui ait jamais existé : celle de Juliette Drouet et Victor Hugo qui se sont aimés pendant cinquante ans, au cours desquels ils échangèrent vingt-trois mille six cent cinquante lettres et quelques secousses. Ils se rencontrent en 1833 : elle est actrice, il sera bientôt le chef de file des Romantiques ; elle joue un petit rôle dans « Lucrèce Borgia », elle ignore encore qu’elle va jouer un grand rôle dans la vie du poète. Pourtant, la muse, l’inspiratrice, celle qui le révèlera à la sensualité, copiera la plus grande partie de son œuvre, lui sauvera la vie, ainsi que ses manuscrits, le suivra en exil et l’encouragera dans sa cause d’humaniste, ce sera elle !


    “Les misérables“ De Victor Hugo Compagnie Philippe Person Mercredi 17, jeudi 18, vendredi 19, samedi 20 à 19h30

    D’après le roman de Victor Hugo librement adapté par Philippe Honoré

    - Mise en scène : Philippe Person
    - Avec
    - Anne Priol, Emmanuel Barrouyer, Philippe Person
    - Décor : Vincent Blot
    - Lumières : Alexandre Dujardin
    - Costumes : Emmanuel Barrouyer et Anne Priol
    - Bande son : APPEB
    - Durée : 1h15 Quand le théâtre du Lucernaire nous invita, dans le cadre d’une résidence, à travailler sur sa thématique : Les figures du rebelle, un nom s’imposa : Victor Hugo.

    Qui de plus rebelle que lui ? Dans sa vie, dans son œuvre, dans ses engagements, il le fut. C’est la proposition de Philippe Honoré, d’adapter Les Misérables, qui nous parut la plus pertinente dans le vaste choix des œuvres de Victor Hugo. Bien sûr, cette œuvre réunit tout ce que nous aimons d’Hugo ! Peut-être est-elle même. « Tout Hugo » ! S’inspirant du regard qu’il avait porté sur Proust dans Délivrez Proust, il proposait de créer un spectacle impertinent et plein d’humilité d’après Les Misérables. En plus de l’excitation insensée de monter cela au théâtre, nous y avons retrouvé une parole d’une extraordinaire actualité. Tout résonne en nous : les problèmes sociétaux, politiques, économiques ... Et, aujourd’hui, dans ce monde aseptisé où nous cherchons en vain des rebelles, la parole de cet auteur est un formidable manifeste de courage, de conviction et de clairvoyance.

    - Théatre Aimé Césaire Rue Victor Césaire, Fort-de-France
    - 0596594329 - 0696220727

    Mots clés : Evènements culturels


Dans la même rubrique


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...

Tous droits réservés Terre locale 2011 - Une réalisation Come Online